Contactez-nous Rejoignez-nous sur Facebook Rejoignez-nous sur Twitter Abonnez-vous à notre flux RSS
Accueil

[ nos solutions ]

[ assistance ]
Assistance téléphonique
Prise en main à distance

Du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h15 et de 13h30 à 18h

Tél. 03 26 35 00 50

[ nos clients ]

Plus d'infos

Accueil > Actualités

[ actualités ]

Retrouvez ici toutes les actualités de TER'Informatique : événements, nouveaux produits, mises à jour...
 


[ Nouveaux taux de TVA 2014 ]

À partir du 1er janvier, le taux normal de TVA passe de 19,6 à 20 %, le taux intermédiaire de 7 à 10 % et le taux réduit reste à 5,5 %.

Produits et services dont le taux de TVA devrait augmenter

Les prestations des centres équestres "devraient être" soumises aux taux de 20 % à compter du 1er janvier 2014 (le Sénat maintient le taux de 7 %).

Relèveraient du taux de 20 %, à compter du 1er janvier 2014, les engrais et produits assimilables à l'exception de ceux utilisables dans l'agriculture biologique (projet de loi de finances pour 2014, en cours de discussion).

Les produits d'origine agricole ne continueront à relever du taux réduit (10 %) que s'ils n'ont subi aucune transformation. Ainsi, les huiles végétales livrées à des fins non alimentaires, notamment pour la production d'agro-carburants, le cuir et le latex seront passibles du taux normal de TVA (20 %).

Services dont le taux de TVA devrait diminuer

La TVA sur la rénovation de logements est ramenée de 7 à 5,5 %.

La même baisse serait applicable aux travaux d'amélioration de la qualité énergétique des logements (notamment installation de certaines chaudières et pompes à chaleur) et travaux d'isolation thermique.

Posez votre question : Marine VIRON - mviron@fdsea51.fr

Haut de Page Retour

 

[ nos partenaires ]
Cegid Orange AS Entreprises FDSEA Conseil

Plus d'infos

[ A noter... ]

Loi Anti-Fraude Les viticulteurs commerçants soumis à la loi anti-fraude dès le 1er Janvier 2018

La loi anti-fraude à la TVA s’imposera à tous les commerçants équipés d’un système de caisse informatisé à compter du 1er janvier 2018.

Eric Viron, responsable des logiciels viticoles chez TER’Informatique, explique les incidences pour les viticulteurs et sur les logiciels TER’Viti et MAGNUM Gestion.

Tous les logiciels de gestion commerciale et d’encaissement qui enregistrent des opérations d’encaissement de ventes et de prestations de service sont concernés...